Notre nouvel évêque



Actualités

  Tiré du site du diocèse de Liège

L’abbé Jean-Pierre Delville est nommé évêque de Liège

Professeur d’Histoire du Christianisme à l’Université catholique de Louvain, l’abbé Delville succède à Monseigneur Aloys Jousten, qui a renoncé à sa charge en novembre dernier, conformément au droit de l’Église

Rév. Jean-Pierre Delville
Professeur à l’Université catholique de Louvain 




A. Curriculum vitae


 


Jean-Pierre Delville est né à Liège le 29 avril 1951, dans une famille de quatre enfants. Le père était architecte et la mère, comptable. Il a suivi l’enseignement primaire à Awans et l’enseignement secondaire au Collège Saint-Servais à Liège.


 


Avant d’entrer au Séminaire il a fréquenté les cours à l’Université de Liège et obtenu une licence en histoire ; il a suivi la formation musicale au Conservatoire de Liège et obtenu le prix d’orgue. Entré au Séminaire Léon XIII à Louvain en 1973, il a obtenu le baccalauréat en philosophie à l’Université catholique de Louvain. Envoyé à Rome, il y a étudié à l’Université pontificale grégorienne, où il a obtenu le baccalauréat en théologie ; puis à l’Institut biblique pontifical, où il acquit la licence en sciences bibliques. Il a rédigé une thèse de doctorat en philosophie et lettres (sciences bibliques), qu’il a défendue en 1996 à l’Université catholique de Louvain, sous le titre Lectures et interprétations de la parabole des ouvriers à la vigne (Mt 20, 1-16) au seizième siècle.


 


Il a été ordonné diacre en 1978, à l’église Sant’Egidio à Rome, et ordonné prêtre le 6 septembre 1980, à l’église Sainte-Foy à Liège.


 


Il a été vicaire de paroisse à Liège Ste-Foy (1980-1981), Saint-Martin (1981-1987) et Saint-Jacques (1987-1993). Depuis 2010, il est desservant (vicaire dominical) de la paroisse Saint-Bathélemy à Liège.


 


Il enseigne la théologie fondamentale et l’histoire de l’Église à partir de 1982 au Séminaire de Liège et à l’ISCP (Institut supérieur de catéchèse et de pastorale). Il est bibliothécaire au Séminaire de Liège (1984-1993) et contribue à la réorganisation de la bibliothèque, dont il est encore président du Conseil d’administration.


Il est nommé à Louvain-la-Neuve président du Séminaire Saint-Paul, qui accueille les séminaristes en formation universitaire (1993-2005) ; puis président du Collège Saint-Paul, qui accueille les prêtres étudiant à l’UCL (2005-2013).


Il est nommé chargé de cours à l'UCL à partir de 1996, puis professeur d’histoire du christianisme en 2002 et professeur ordinaire en 2010. Il est secrétaire de rédaction (2002), puis directeur (2010) de la Revue d’histoire ecclésiastique, qui assure aussi la rédaction du Dictionnaire d’histoire et de géographie ecclésiastiques. Il est président de la plateforme technologique ARCA (Archives du monde catholique), depuis 2008. Il est élu en 2010 président de l’Institut de recherche Religions, spiritualités, cultures, sociétés, qu’il a contribué à fonder dans l’UCL. Il est membre du Conseil académique de l’UCL de 2011 à 2012. Il est aussi membre du Comité de rédaction de la Revue théologique de Louvain, de l’Institut d’histoire médiévale, du GEMCA (Group for Early Modern Cultural Analysis) et du Centre Vincent Lebbe (2008).


 


Il a été porte-parole des évêques de Belgique (1996-2002) et est membre de la Commission épiscopale pour l'évangélisation (1999).


 


Il fait partie de la Communauté S. Egidio, qu’il a connue à Rome, depuis 1978 ; il en est l’assistant spirituel pour le diocèse de Liège et membre des Congrès Uomini e Religioni (1990). Il est membre de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem (2009) et du Groupe oecuménique des Dombes (2009).


 


Il participe à différentes associations : Société d’art et d’histoire du diocèse de Liège (1983), Institut archéologique liégeois (1983), Association européenne de théologie catholique (1991), CHIREL (Comité d’histoire religieuse du Brabant wallon) (2007), Société des bibliophiles liégeois (2011).


 



B. Publications - Livres


(Aperçu des articles : cf intra)


 


- J.-P. Delville, Jean Gustin, Yves Charlier et al. (éd.), Ex libris. Livres rares et précieux des couvents de l’ancien diocèse de Liège conservés à la bibliothèque du Grand Séminaire de Liège. Catalogue (de l’exposition), Liège, 1988, 106 p.


- J.-P. Delville et al. (éd.), Liège. Histoire d’une Église, 5 fasc., Strasbourg, 1992-1995.


- J.-P. Delville (éd.), Grand Séminaire de Liège. 1592-1992, 398 p., Liège, 1992.


- J.-P. Delville (éd.), Martin de Tours. Du légionnaire au saint Évêque, 184 p., Liège, 1994.


- J.-P. Delville, Fête-Dieu (1246-1996). 2. Vie de sainte Julienne de Cornillon (Publications de l'Institut d'Études Médiévales), 282 p., Louvain-la Neuve, 1999.


- J.-P. Delville, M.É. Henneau, P. Denis et al. (éd.), Temps, culture, religions. Autour de Jean-Pierre Massaut (Bibliothèque de la  Revue d’Histoire Ecclésiastique, 85), 386 p., Louvain-la-Neuve - Bruxelles, 2004.


- J.-P. Delville, L’Europe de l’exégèse au 16e siècle. Interprétations de la parabole des ouvriers à la vigne (Mt 20,1-16), (BibliothecaEphemeridumtheologicarumlovaniensium, 174), xli-776 p., Leuven, Peeters, 2004.


- J.-P. Delville (éd.), Mystiques et politiques. Une lecture de Bernard de Clairvaux, Claire d’Assise, Julienne de Cornillon, Edith Stein, EttyHillesum et des sept Pères trappistes de Tibhirine, Lumen Vitae (Trajectoires, 15), 130 p., Bruxelles, 2005.


- L. Courtois, J.-P. Delville, E. Louchez, J. Pirotte, F. Rosart, G. Zelis (éd.), Écrire l’histoire du catholicisme des 19e et 20e siècles (1975-2005) (Sillages, 9),  Arca, Louvain-la-Neuve, 2005.


- L. Courtois, J.-P. Delville, F. Rosart et G. Zelis (éd.), Images et paysages mentaux des 19e et 20e siècles, de la Wallonie à l’Outre-Mer (Temps et espaces, 8), LLN, Academia, 633 p., 2007.


- M. Laffineur, J.-P. Delville et J.-L. Kupper (éd.), Notger et Liège. L’an mil au cœur de l’Europe, Editions du Perron, Liège, 2008.


- J.-P. Delville et G. Bricoult, Heuristique. De la recherche des documents à la rédaction des travaux en théologie (à l’usage des cours THEO1300A et THEO2110), Louvain-la-Neuve, 2008-…2013.


- J.-P. Delville et M. Jacov (éd.), La papauté contemporaine (XIXe-XXe s.) – Il papatocontemporaneo (Secoli XIX-XX), (CollectaneaArchiviVaticani, 68 – Bibliothèque de la Revue d’histoire ecclésiastique, 90), Rome - Louvain-la-Neuve, 2009.


- J.-M. Cauchies et M.A. Collet-Lombard (éd.), J.-P. Delville (coll.), Le miracle du Saint-Sang : Bois-Seigneur-Isaac. 1405-2005 (Vita regularis, 41), Münster, 2009.


- G. Zélis (éd.), L. Courtois, J.-P. Delville, Fr. Rosart (coll.), Les intellectuels catholiques en Belgique francophone aux 19e et 20e siècles, Louvain-la-Neuve (Temps et Espaces, 10), AcademiaBruylant, 2009.


- P. Delsaerdt, D. Vanysacker, J.-P.Delville, H. Schwall (éd.), The quintessence of Lives. Intellectual Biographies in the Low Countries, (Bibliothèque de la RHE, 91), Leuven-Turnhout-Louvain-la-Neuve, 2010.


-  Silvia Mostaccio (éd.), avec la collaboration de Jean-Pierre Delville, Genre et identités aux Pays-Bas méridionaux. L’éducation des femmes après le Concile de Trente (Sillages, 14), Arca, LLN, 2010, 235 p.


- J.-P. Delville, Les chrétiens et la ville. Perspectives historiques et théologiques, André TIHON, Histoire religieuse de Bruxelles, Bruxelles, Printing, 2010, 67 p.


- B. Bourgine, J.-P. Delville, J. Famerée (éd.), Marie. Figures et représentations, Paris, Cerf, 2011.


- J.-P. Delville (éd.), Mutations des religions et identités religieuses, avec la collaboration de Louis-Léon Christians, Philippe Cornu, Walter Lesch, Geert Van Oyen, Paris, 2012, 441 p.


J.-P. Delville (éd.), Quelle âme pour l’Europe ? Conférences de la Fondation SedesSapientiae (Gérard-François Dumont, Jean-Pierre Delville, Vincent Dujardin, Jan De Volder) (Trajectoires), Bruxelles, Lumen Vitae, 2014 (à paraître).


 


C. Dévise


La devise : « Fluminisimpetuslaetificatcivitatem Dei « (Ps 46,5)


En français: Le fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu.


 


C'est l'inscription gravée sur les fonts baptismaux de S. Barthélemy à Liège, anciens fonts baptismaux de la cathédrale (12-ième siècle, environ 1111). Elle s'applique à la fois à la Meuse qui baigne la ville de Liège, et à l'eau du baptême qui crée une ville nouvelle en union à Dieu; et plus largement à la parole de Dieu qui est une eau porteuse de vie qui donne à la ville joie et paix (Ps 46,10: "Il détruit la guerre jusqu'au bout du monde").


Comments