Pour vous aider à prier








Prier pour nos proches

Dans les circonstances actuelles, nous ne pouvons pas accompagner nos proches très gravement malades et hospitalisés, nous ne pouvons pas non plus nous tenir au plus près de ceux qui vont passer la mort. Aussi la prière qui nous permet de porter avec le Christ l’événement qui nous bouleverse, est-elle indispensable pour entrer dans un chemin d’espérance. Parce que le Christ se tient près de nous, nous savons qu’il se tient auprès de ceux que nous aimons. Nous savons que notre prière les rejoint, les confortent et les soutient dansl’épreuve de la maladie, comme dans le passage vers le Père de ceux qui vont nous quitter. Pour vous aider à trouver les mots de la prière, vous trouverez dans les pages qui suivent des prières simples, des invocations, une prière adaptée de la Liturgie des heures pour les circonstances actuelles, la méditation du chapelet, ainsi que des textes qui nous redisent les mots de l’espérance, quand nous-mêmes souffrons de la séparation. 


 
*********
La force de la foi C’est en face de la mort que l’énigme de la condition humaine atteint son sommet. L’homme n’est pas seulement tourmenté par la souffrance et la déchéance progressive de son corps, mais, plus encore, par la peur d’une destruction définitive. Et c’est par une inspiration juste de son cœur qu’il rejette et refuse cette ruine totale et ce définitif échec de sa personne. Le germe d’éternité qu’il porte en lui, irréductible à la seule matière, s’insurge contre la mort. Toutes les tentatives de la technique, si utiles qu’elles soient, sont impuissantes à calmer son anxiété : car le prolongement de la vie que la biologie procure ne peut satisfaire ce désir d’une vie ultérieure, invinciblement ancré dans son cœur. Si toute imagination ici défaille, l’Église, instruite par la révélation divine, affirme que Dieu a créé l’homme en vue d’une fin bienheureuse, au-delà des misères du temps présent. Car Dieu a appelé et appelle l’homme à adhérer à lui de tout son être, dans la communion éternelle d’une vie divine inaltérable. [La foi] nous offre la possibilité d’une communion dans le Christ avec nos frères bienaimés qui sont déjà morts, en nous donnant l’espérance qu’ils ont trouvé près de Dieu la véritable vie. Vatican II


****************
◗ Vous trouverez, ci-dessous, des prières simples qui peuvent vous aider à accompagner par la pensée ceux de vos proches qui sont seuls dans la maladie ou face à la fin de leur vie. 

Notre Père

 Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Amen.

 Je vous salue, Marie 

Je vous salue, Marie pleine de grâce ; Le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, Priez pour nous pauvres pécheurs, Maintenant et à l’heure de notre mort. Amen. 

Prières simples 

 Réjouis-toi, Marie Réjouis-toi, Marie, comblée de grâces Le Seigneur est avec toi Tu es bénie entre toutes les femmes et Jésus, ton enfant, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, Prie pour nous pécheurs Maintenant et à l’heure de notre mort. Amen. 

Sous l’abri de ta miséricorde 

Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers délivre-nous toujours, Vierge glorieuse, Vierge bienheureuse. 

Souvenez-vous 

Souvenez-vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, imploré votre assistance ou réclamé votre secours, ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges,  ô ma mère, je viens vers vous, et gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à vos pieds. Ô Mère du Verbe incarné, ne méprisez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer. Amen. 

Prière d’abandon 

Mon Père, je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira. Quoi que tu fasses de moi, je te remercie. Je suis prêt à tout, j’accepte tout, pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures, je ne désire rien d’autre, mon Dieu. Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur, parce que je t’aime, et que ce m’est un besoin d’amour de me donner, de me remettre entre tes mains sans mesure, avec une infinie confiance car tu es mon Père.
 Bx Charles de Foucault

Invocation 

Cœur immaculé de Marie, refuge des pécheurs, mère du bon conseil, viens à notre secours. Rien que pour aujourd’hui Ma vie n’est qu’un instant, une heure passagère, Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit. Tu le sais, ô mon Dieu! pour t’aimer sur la terre Je n’ai rien aujourd’hui ! Si je songe à demain, je crains mon inconstance, Je sens naître en mon cœur la tristesse et l’ennui. Mais je veux bien, mon Dieu, l’épreuve, la souffrance Rien que pour aujourd’hui. Je dois te voir bientôt sur la rive éternelle, Ô pilote divin! dont la main me conduit. Sur les flots orageux guide en paix ma nacelle Rien que pour aujourd’hui. Ô Vierge Immaculée ! C’est toi ma douce étoile Qui me donnes Jésus et qui m’unis à lui. Ô Mère ! laisse-moi reposer sous ton voile Rien que pour aujourd’hui. Mon saint Ange gardien! couvre-moi de ton aile, Éclaire de tes feux la route que je suis, Viens diriger mes pas… aide-moi, je t’appelle Rien que pour aujourd’hui. Ste Thérèse de Lisieux




Comments